Infos

Des nouvelles des deux Communautés de Belloc et Urt !

 

Les moines quittent Belloc, un passage de relais

    Tous les trois ans, la communauté monastique est visitée par deux personnes extérieures dont la mission est d'évaluer la situation concrète de la communauté, situation spirituelle mais aussi matérielle, pour aider les frères à progresser dans leur propos de conversion évangélique.  La dernière « visite canonique » en février 2019, a revêtu une importance particulière puisque le rapport laissé à la communauté contenait une feuille de route pour les années à venir. Prenant en compte l'état de la communauté, les visiteurs ont invité les frères à regarder l'avenir avec lucidité et espérance : « désormais il vous faut admettre qu'un jour votre communauté ne pourra plus demeurer ici et devra vivre sa pâque » ajoutant : « la communauté a un héritage à transmettre pour qu' à Belloc la vie se poursuive avec d'autres  et sans doute autrement. Transmettre la vie à d'autres à travers le partage de vos lieux afin qu'un passage de relais s'opère... comment permettre à ce lieu monastique de continuer à porter des fruits évangéliques ?  N'est-ce pas pour votre communauté une question à accueillir comme un défi à relever ? »
En mars 2019, une visite du Père Bernard Devert, fondateur du Mouvement Habitat et Humanisme, allait mettre la communauté en route pour accueillir les questions posées et relever le défi. 

    Trois ans après cette feuille de route, le passage de relais se concrétise puisque le 1er mars 2022, la communauté des treize frères va déménager dans une partie des locaux réhabilités du monastère Sainte Scholastique de nos onze sœurs moniales. 

    Si les deux communautés n'ont aucun lien canonique, elles ont une longue et belle expérience de solidarité et d'entraide. Depuis maintenant presque trente ans, à la suggestion insistante de Mgr Molères, évêque de Bayonne entre 1986 et 2008, les deux communautés ont commencé à célébrer ensemble le Triduum Pascal, puis progressivement la messe dominicale alternant entre les deux églises. Plus récemment, la célébration de la messe quotidienne est commune, en semaine chez les sœurs, le dimanche et les solennités chez les frères.
A partir du prochain Carême, une seule liturgie quotidienne, messe et liturgie des Heures, rassemblera les deux communautés dans l’église de Ste Scholastique, qui sera désormais l’église des Frères et des Sœurs. 

Les frères et les Sœurs prient ensemble

 

Cliquer sur l'image pour agrandir

Ce ne fut pas le moindre « chantier » depuis le début de l'année 2020 que celui d'harmoniser deux liturgies qui, tout en ayant bien des points communs, avaient aussi bien des particularités !    La bonne entente, la confiance et la bonne volonté de part et d’autre ont permis de réaliser sans difficultés un nouvel office, reprenant à la fois le répertoire des Frères et celui des Sœurs, tout en y incluant de nouvelles pièces, afin d’enrichir la prière et de magnifier ainsi l’Office qui est au cœur de notre vie monastique, pour la gloire de Dieu et le salut du monde.

    Rappelons les principales étapes de ce passage de relais :
•    Entre juin et décembre 2019 a été  cherché,  trouvé et validé un partenariat avec le Mouvement Habitat et Humanisme.
Cf en bas de page le lien vers le site d'Habitat et humanisme.
Le 12 décembre 2019, après un vote unanime des deux communautés des moines et des moniales s'engageant solidairement, a été signé un partenariat qui prévoyait d'une part la cession du site de Belloc au Mouvement Habitat et Humanisme, d'autre part le transfert de la communauté des moines dans des locaux inoccupés du monastère des moniales.
•    Les deux années 2020 et 2021 ont vu le passage de relais se réaliser au fur et à mesure dans un climat de liberté, de confiance et de fraternité.  
    Les activités économiques de la société Ardigasna ont déjà été cédées à la Société Coopérative EHD (Entreprendre pour Humaniser la Dépendance) une des entités     juridiques d' Habitat et Humanisme. La forêt et les terres agricoles qui environnent le monastère des moines deviendront prochainement la propriété d'EHD. La promesse de     vente a été signée par devant notaire quelques jours avant Noël.
•    Depuis avril 2021 d'importants travaux de réhabilitation dans les locaux des sœurs ont été entrepris permettant aux frères de déménager fin février 2022. Un bail à construction a été signé entre les deux communautés, préservant leur autonomie tout en permettant la mutualisation d'un certain nombre de services communs, en premier lieu la prière mais aussi la cuisine et l'accueil. Malgré des forces qui vont en diminuant, les deux communautés ont été confirmées par Mgr Aillet, évêque du diocèse de Bayonne, dans leur mission de prière et d'accueil, deux réalités constitutives de la vie bénédictine, reconnaissant l'enracinement des communautés et leur rayonnement spirituel dans l'église diocésaine et au-delà.

    Quel avenir pour le site de Belloc, déjà « aux mains » d' Habitat et Humanisme ?

    A cette question la réponse a évolué progressivement avec le temps. Avec grande  délicatesse Bernard Devert n'a cessé de dire aux moines qu'il n'était pas question qu' Habitat et Humanisme prenne leur place mais qu'il fallait chercher ensemble. 

    Quel projet est-il en train de se concrétiser ?
    Dans un texte de juin 2020 sous le titre : l'Abbaye de Belloc, une ouverture pour Habitat et Humanisme, le Père Devert le disait avec ses mots :

    « Il nous faudra apprendre que venir à Belloc, ce n’est surtout pas prendre possession de ce lieu que les moines ne délaissent pas, mais qu’ils nous laissent dans la confiance pour poursuivre une hospitalité nouvelle dans son expression, mais fidèle à celle qu’ils ont recherchée. 
    Qui portera ce projet ? la Fondation Habitat et Humanisme et Entreprendre pour Humaniser la Dépendance. 
    Qui en seront les acteurs ? Une fraternité regroupant six à dix personnes (foyers ou célibataires) animée par la spiritualité zundélienne, habitera le site dans un esprit d’ouverture et de service du frère. Il sera confié à cette fraternité le soin de l’écoute, de la prière, en veillant aux liens avec les moines bénédictins qui rejoignent les Bénédictines, à 800m de l’Abbaye, les sœurs étant aussi partie prenante. 

Des temps de retraite pourront être animés par des membres de cette fraternité, en veillant à ce que d’autres sensibilités spirituelles puissent s’exprimer, notamment ignaciennes avec les Communautés Vie Chrétienne (CVX)  et les Côteaux-Païs,  Habitat et Humanisme étant partie prenante. 

 Qui sera accueilli ?
•    ceux qui se présentent, 
•    bénévoles, salariés et sympathisants du Mouvement Habitat et Humanisme, en marquant une vive attention au personnel soignant, notamment les auxiliaires de vie et les aides-soignants,
•    frères et sœurs en difficulté, notamment des jeunes en recherche d’orientation. Une des vocations de Belloc est d’aider à se reconstruire ; ne sommes-nous pas ici dans le continuum de ce que les moines ont largement facilité ?
•    retraitants, signe de l’ouverture de Belloc-Urt, sans oublier l’histoire de l’Abbaye très liée à celle du Pays basque

Habitat et Humanisme via sa coopérative Entreprendre pour Humaniser la Dépendance (EHD) poursuivra les activités liées à la fromagerie, à la forêt et aux terres agricoles dans une attention à l’écologie ouvrant sur la permaculture. 

Belloc est appelée à abriter une école de formation des trois branches d’activité du Mouvement : l’habitat à vocation d’insertion ; le prendre-soin des personnes dépendantes et l’accueil de ceux qui doivent quitter leur territoire en raison de la violence, qu’elle soit économique ou politique. 

Les moines bénédictins, selon leur Règle, s’éloignent du monde pour chercher Dieu. Voici qu’ils nous accueillent pour que nous découvrions en tout homme la trace du plus divin. » (P. Bernard Devert)

    En conclusion :
    Si un mot nous rassemble, c'est indubitablement « humanisme » : ce n'est pas un mot de l'Evangile ni de la Règle de St Benoît mais nous le comprenons. En 1949, le Père de Lubac écrivait un de ses maître-livres sous le titre « le drame de l'humanisme athée ». C'est bien dans l'Evangile du Christ que nous trouverons les uns et les autres pourquoi et comment vivre et faire vivre l' humanisme qui nous tient à cœur. 

    Ce que nous vivrons au Ciel, commençons à le vivre ici et maintenant en créant, tissant, bâtissant des liens qui ont déjà une dimension d'éternité. Cette conviction a grandement facilité la rencontre entre les communautés monastiques et Habitat et Humanisme.

    C'est sans aucun doute ce qui nous anime pour donner corps à ce beau « projet » dont la réalisation entre dans une phase active. Des salariés motivés par le projet sont à pied d'oeuvre depuis quelques mois ; les premiers membres de la « fraternité de Belloc » vont prendre la suite des moines en venant prochainement habiter les lieux. 

    La route qui s'ouvre devant la communauté des moines est une route heureusement balisée de la lumière de l'Evangile. Dans le passage de relais que nous vivons, c'est bien ce « témoin » lumineux que nous transmettons ! Puisse-t-il éclairer ceux à qui nous le transmettons pour que la lumière du Christ continue de briller à Belloc – beau lieu s'il en est !
    Merci de votre amitié, de votre soutien, de votre prière.

 frère Joël CHAUVELOT, osb
  abbé-administrateur de Belloc


PS  Deux sœurs et deux frères viennent d'enregistrer une vingtaine de chants qui font partie de la liturgie célébrée par les deux communautés le dimanche. Si vous voulez nous témoigner votre amitié en cette étape de l'histoire de Belloc et Urt, vous pourrez dans quelques temps vous procurer le CD ou le télécharger à partir du site de manière gratuite, avec possibilité de verser une petite offrande, en signe de votre intérêt et de votre soutien pour cette nouvelle étape importante et décisive, franchie par nos deux communautés. Car ce tournant dans la vie des deux Communautés  ne va pas sans un certain investissement financier, ou un investissement financier certain, comme vous pouvez vous en douter !

Travaux

Avec tous nos chaleureux remerciements. Courant avril-mai, plus de détails seront donnés dans ce site. D’ores et déjà, vous pouvez vous faire une petite idée de la beauté des chants enregistrés en écoutant le lien ci-dessous :

Retour à la page d'accueil

Site d' Habitat et Humanisme

___________________________

Le site de la ciergerie des Bénédictines


La "boutique" des Soeurs est ouverte tous les jours sauf le dimanche matin
de 9H45 à 12H30 et de 15H30 à 17H30.

 

Le magasin à Belloc est ouvert du mardi au samedi de 14 h à 18 h et le dimanche de 10h à 12h45.
 

 

Retour à la page d'accueil